FAVA

Festival des arts visuels en Atlantique
Caraquet, Nouveau-Brunswick

Bref historique

Le Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA) s’applique à garder vibrant les liens entre les artistes et le grand public qui fréquente l’événement depuis maintenant 22 ans.  Ces liens contribuent à dynamiser le tissu social de nos communautés par les rencontres et l’interaction créative des artistes d’ici et d’ailleurs avec nos gens.

Au cours des années, le FAVA a offert aux amoureux des arts visuels des expériences artistiques de toutes sortes tout en permettant de découvrir des artistes de la relève et de côtoyer des artistes de renom.  Devenu un événement générateur de projets artistiques d’envergure en Atlantique, le FAVA fait figure de bâtisseur, de défricheur non seulement pour le développement du secteur des arts visuels dans la région, mais également par la mise en place d’une incontournable plateforme de promotion et de diffusion de l’art actuel en Atlantique.

La vision

Le Festival des arts visuels en Atlantique a pour vision d’offrir au grand public un accès direct à l’art visuel contemporain et contribuer au dépassement des arts visuels actuels.

Le mandat

Développer un auditoire de plus en plus averti pour les arts visuels contemporain en mettant sur pied différentes initiatives visant à sensibiliser et éduquer le grand public.

Les objectifs

Rendre accessible une grande variété de démarches artistiques de haute qualité afin de contribuer à développer un auditoire de plus en plus averti pour le secteur précis des arts visuels actuels.

Développer chez le grand public, la passion des arts visuels par un accès direct aux artistes qui œuvre sur la scène de l’art actuel.

Stimuler la relève en art visuel actuel.

Éduquer et sensibiliser le jeune public au monde fascinant des arts visuels

Offrir au grand public un accès à des artistes multiculturels

Créer des liens avec des artistes des Premières nations.

Le Festival des arts visuels en Atlantique a pour vision d’offrir au grand public un accès direct à l’art actuel.  Depuis maintenant plus de deux décennies, l’événement a contribué à la promotion et diffusion de centaines d’artistes en arts visuels, poésie, cinéma expérimental, performance artistique et autres formes d’expression artistique. L’événement  FAVA effectue  depuis ses débuts un travail de médiateur artistique visant à stimuler l’intérêt et la réflexion sur l’art actuel dans la région de la péninsule acadienne. 

FAVA propose chaque année des activités artistiques  pour toute la famille, activités axées sur les arts visuels et qui contribuent à la sensibilisation du grand public à l’art actuel, qui encourage la relève en art visuel.  L’événement contribue également à la mise en valeur de l’excellence artistique et encourage la relève en art.

Un monde flottant (2014), L’enfance de l’art (2016), Habiter poétiquement la terre (2017) et en 2018 Faim de loup sont autant de thèmes d’éditions du FAVA qui contribuent  à stimuler la réflexion sur le sujet de l’art, de créer des liens entre les différentes activités du FAVA et de stimuler la réflexion sur la portée de  l’art dans son sens le plus large. Pour ne mentionner que quelques une des thématiques qui ont été développées pour différentes éditions du FAVA.
Au fil du temps le FAVA a également été initiateur et développeur de projets artistiques d’envergure  comme ce fut le cas en 2009 (projet débuté en 2005) pour le développement du projet Irréductibles racines et qui a permis de mettre sur pied une collection de cinquante œuvres de 25 artistes mi’kmaq et malécites et 25 artistes acadiens portant sur la toponymie d’origine mii’kmaq de villes et villages du N.-B. Irréductibles racines c’est également la mise en valeur de vingt-cinq communautés ciblées pour le projet.  On peut voir le contenu d’irréductibles racines à l’adresse suivante : www.irréductiblesracines.ca

Mentionnons que le FAVA travaille toujours à développer des partenariats pour installer en permanence l’exposition Irréductibles racines dans un espace public de la communauté de Caraquet.

Parmi les réalisations du FAVA mentionnons l’installation permanente de la CollectionTropisme, sur les ruines du Vieux Couvent à Caraquet. 

Faire connaître le monde fascinant des arts visuels et rendre l’art accessible au plus grand nombre  est le leitmotiv du FAVA depuis ses débuts.

La petite histoire du développement du secteur des arts visuels à Caraquet est singulière, il y a d’abord eu des expositions d’art visuel à la défunte Grande Maison de Caraquet dans les années 90.  Puis ans  la foulée de l’énergie déployée par une dizaine d’artistes de la région regroupé sous le nom  Groupe Existe  en collaboration avec la communauté d’affaires de Caraquet, l’événement Caraquet en couleurs est né puis s’est après quelques années une importante métamorphose a eu lieu et ce premier festival dédié aux arts visuels est devenu le Festival des arts visuels en Atlantique.  Le groupe Existe s’est par ailleurs détaché de l’organisation du FAVA mais est resté à divers niveaux pour des  participations et collaborations artistiques  et une autre métamorphose importante s’est produite en 2017 alors que le groupe Existe est devenu officiellement La Constellation bleue. 


Pour l'avancement du secteur des arts visuels

Parmi les projets  en développement du FAVA, il y a le projet L’art au quotidien (échelonnée sur plusieurs années), un projet en médiation artistique dans la communauté, projet en deux étapes 1re étape L’œuvre au noir (volet médiation artistique), 2e étape développement et installation dans la communauté d’un circuit d’art public sur le thème Nuages de mer Vagues deciel, sur un parcours piétonnier.

Mentionnons qu’au fil du temps, le nombre de partenariats établis est impressionnant, parmi les partenaires récents qui contribuent à élargir le rayonnement que nous offrons aux artistes figure le partenariat depuis 2 ans avec Terres en vue de Montréal  ainsi que celui établi avec la FÉCANE de la Nouvelle-Écosse.

Le FAVA est également un espace de rayonnement pour des artistes qui ont axés leur pratique artistique dans l’interdisciplinarité. Plusieurs projets ont ainsi été initiés et développés et présentés au grand public (résidence d’artiste interdisciplinaire, projet d’exploration en cinéma expérimental avec le Collectif Double Négatif et côté musique partenariat pour un projet de création, résidence d’artiste avec l’événement Musique sur mer).

En 2018, le FAVA installera à Caraquet une nouvelle œuvre publique à l’Hôtel de Ville de Caraquet, l’œuvre Kihci-nikihkul (qui signifie en malécite grands-parents). Cette œuvre a été réalisée dans le cadre de la 21e édition du FAVA en 2017 sur le thème Habiter poétiquement la terre. L’œuvre fera partie du circuit d’art public de Caraquet.

En conclusion, le Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA) est sur une belle lancée et poursuit son développement axé sur le rayonnement des artistes en arts visuels et le développement d’auditoire pour ces artistes, la sensibilisation du grand public aux arts.
Bref à ceux qui découvrent le FAVA à travers ce texte et pour résumer; le FAVA c’est un rendez-vous avec votre créativité.


 

Coordonnées

Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA)
220, boul. Saint-Pierre Ouest Bureau 311
Caraquet (Nouveau-Brunswick)
E1W 1A5

Téléphone : (506) 727-7726
Télécopieur : (506) 727-7723
Courriel :  fava@nb.aibn.com

Facebook FAVA
Site web: fava.laroutedesarts.com

Personnes-contact
Joane Dugas – Directrice générale
Pauline Dugas – Directrice artistique