Dans la programmation régulière de la Conférence

L’ AGAVF est fière de présenter la Table ronde

Contextualisations : développement du Réseau N.O.

Laura St. Pierre, Les porteuses, 2019 – Photo : Laura St. Pierre
 

L’AGAVF est fière de présenter la Table ronde Contextualisations : développement du Réseau N.O. dans le cadre de la conférence Terres à traverser le jeudi 5 août 2021 de 10h à 11h30 (HAR) qui vise à informer les délégué.es de la Conférence de la démarche du projet de réseautage, et ses réalisations depuis  sa  création. Au printemps 2017 à Edmonton, la Société francophone des arts visuels de l’Alberta et le collectif Sans-atelier (Sask.), appuyés par l’Association des groupes en arts visuels francophones (AGAVF), invitaient des centres d’artistes, des galeries et des associations culturelles de l’Ouest et du Nord du pays à se réunir. La rencontre avait pour but de réfléchir à une initiative commune qui mettrait en lumière le travail des artistes visuels francophones dans ces régions du Canada. 

Suite à la mise en communs des défis, des possibilités et des besoins de chaque communauté, le groups appelé Réseau nord-ouest (N.O.), a mis sur pied un projet de résidence artistique interprovinciale et territoriale baptisée Contextualisations, pour que les artistes visuels francophones sortent de leur communauté et explorent d’autres réalités et la relation des habitants avec leur géographie dans une province ou un territoire proche. 

À travers l’art, Contextualisations permet à la fois la rencontre et le dialogue des communautés francophones dans un vaste espace et le rayonnement de leur identité culturelle. Deux éditions du projet ont traversé le territoire du Réseau N.O., de Winnipeg à Whitehorse. Une artiste participante, la coordonnatrice de la première édition et la représentante d’un des organismes-hôtes exposent les retombées, mais également les défis amenés par le projet et sa mise en œuvre dans des communautés minoritaires et des étendues aussi vastes.

 

Lou-Anne Bourdeau (panéliste)

Lou-Anne Bourdeau est directrice adjointe de La Maison des artistes visuels francophones à Winnipeg. Elle a étudié en métier d’art, spécialité textile à la Maison des métiers d’art de Québec et en histoire de l’art à l’Université Laval à Québec. Sa polyvalence en art et communication lui ont permis d’avoir plusieurs expériences professionnelles auprès d’organismes artistiques au Québec et Manitoba tel que le le Musée national des beaux-arts du Québec, le projet Connexion/Déconnexion du Complexe Méduse, la Manif d’art ou MAWA. Elle a assuré la coordination de 3 résidences interprovinciales pour le Réseau N.O. dans le cadre du projet Contextualisation. Lou-Anne siège sur le conseil d’administration de l’AGAVF comme vice-présidente.

Virginie Hamel (panéliste)

Virginie Hamel est originaire de la rive-sud de Québec, elle fait des études en scénographie et en coopération internationale avant de se diriger vers les arts visuels. Son parcours de globe-trotter la mène au Yukon, où elle a choisi de s’installer il y a maintenant 14 ans. C’est dans son milieu de vie, la forêt boréale, qu’elle puise l’inspiration pour ses projets en tant qu’artiste de collage. Parallèlement, elle occupe le poste de gestionnaire au sein du service arts et culture de l’Association franco-yukonnaise depuis huit ans. Le mandat du service est la diffusion des arts en français et le soutien à la professionnalisation des artistes francophones du territoire. Son travail lui permet de collaborer avec plusieurs partenaires territoriaux et nationaux, comme de Réseau Nord-Ouest, dans le but de créer des projets de diffusions artistique et des opportunités de développement pour les artistes de la scène et les artistes visuels.

Laura St.Pierre (panéliste)

Laura St.Pierre est une artiste multidisciplinaire. Depuis plus de dix ans, ses installations, ses vidéos et ses photographies ont été présentées partout à travers le Canada, ainsi qu’à l’étranger. St. Pierre a obtenu un baccalauréat de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université de l’Alberta, et a complété une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia à Montréal. Elle vit et travaille actuellement à Saskatoon, en Saskatchewan. Son travail fait partie des collections permanentes de la Dunlop Gallery, de Regina, du Saskatchewan Arts Board, de l’Alberta Foundation for the Arts et de la Art Gallery of Alberta. Elle s’est vue octroyer de nombreuses bourses importantes du Saskatchewan Arts Board, du Conseil des arts et lettres du Québec, de l’Alberta Foundation for the Arts et du Conseil des arts du Canada.

Alasdair Rees (modérateur)

Alasdair Rees vit et travaille sur le territoire du Traité 6 à Saskatoon où il enseigne le Français à l’Université de la Saskatchewan. En 2019, il est devenu le premier Jeune Poète Lauréat de la Saskatchewan. Ses textes ont été nominés pour le Pacific Spirit Poetry Prize et le Grouse Grind Lit Prize et ont été publiés chez Moebius, GUTS magazine, Urbania, et Metatron Press. Son premier livre, Mon écologie, est paru en Juin 2021. En tant qu’éditeur de poésie de la revue littéraire Grain, ses sélections ont été recueillies dans Best Canadian Poetry et ont mérité une nomination pour un Prix du magazine canadien.

On se rappelle que depuis 2017, l’AGAVF met en place des activités de professionnalisation pour dynamiser le milieu artistique des communautés francophones en situation minoritaire dans sept provinces canadiennes et un territoire. Avec le travail de concertation des artistes et des structures dans l’Ouest et le Nord, ces actions auront donné lieu à la création du Réseau N.O., et à la réalisation des trois volets du projet Contextualisations.