Cette toute nouvelle initiative vise à faire vivre à des communautés une expérience de création participative prenant la forme d’un talkshow radiophonique co-animé en français par l‘artiste multidisciplinaire et musicien Geronimo Inutiq (Iqualuit/Winnipeg) et un artiste de la communauté d’accueil.

Coordonné par l’AGAVF, en collaboration avec le nouveau Labo nordique du centre SAW, le projet qui se déroulera sur deux ans, fera participer des membres du réseau de l’AGAVF et de l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC) dans six villes/régions possédant des liens avec les communautés autochtones soit à Moncton, à Ottawa, à Sudbury, à Winnipeg, à Régina et à Whitehorse.

Chacun des centres et des radios collaborera avec des structures autochtones locales pour rejoindre les membres de leurs communautés. Un volet jeunesse s’adressera aux étudiants du secondaire (12-18 ans) et comprend la tenue d’ateliers de production radio pilotés par Geronimo Inutiq et de causeries sur le rôle des radios communautaires dans les communautés inuites du Nord.

Ce sera aussi l’occasion de dresser des parallèles avec les radios communautaires dans les communautés minoritaires (francophones, acadienne et de la Nation Métis). L’initiative est soutenue au volet projets du Programme d’appui aux langues officielles (PALO).

Visiter le site Web de l’artiste Geronimo Inutiq  : geronimoinutiq.ca

Créer des liens
dans les nouvelles

Crédits

À venir

Geronimo Inutiq

Geronimo Inutiq possède de l’expérience en tant qu’artiste dans les domaines de la production de musique électronique, du deejaying, de la performance, du film, de la vidéo, des images numériques et de l’installation multimédia. Né dans ce qui était Frobisher Bay, dans les Territoires du Nord-Ouest (aujourd’hui Iqaluit, au Nunavut), Geronimo a joué sa musique dans des lieux prestigieux et a exposé à travers le pays dans de multiples installations multimédias. En tant que travailleur culturel et agent de projet, il peut mener à bien des événements et contribuer à faciliter et à participer à d’importants dialogues sociaux. Aujourd’hui basé à Winnipeg, il est connu pour son travail novateur de remixage de la musique inuit sous son ancien alias madeskimo.